C'est avec elle que j'ai appris la nature. 

Tous les matins, après le petit déjeuner, nous allions faire le tour du jardin. "Allons dire bonjour aux fleurs", comme elle aimait dire. Alors qu'elle arrosait les rosiers, je cueillais quelques pâquerettes et autres boutons d'or. Elle m'apprit à espionner discrètement les nouveaux nids d'oiseaux, ramasser les noisettes que l’écureuil avait laissées derrière lui et voler quelques framboises au passage.

Mam adorait son jardin, ses couleurs, sa vie, ses parfums; Elle en prenait grand soin ! Elle m'a initiée au jardinage, en m'expliquant le cycle de la nature. Comprendre les étapes de la vie des fleurs, leur parler et les appeler par leur nom. 

Le chemin des Marettes, c'était notre promenade favorite. Un chemin entre champs et forêts juste derrière notre maison familiale normande. Nous y étions seules au monde et chaque saison avait une atmosphère particulière. Des chansons, des glissades et surtout des bouquets sauvages... qu'est-ce qu'on en a fait ! Tu te rappelles Mam ?


C'est ainsi que je l'appelais, c'était ma grand-mère.

Aujourd'hui, c'est au gré de mes balades que je récolte les spécimens végétaux que je rencontre. Le processus créatif est empreint de poésie et de nostalgie. Faire sécher les récoltes dans des presses en bois puis trouver l'équilibre, créer des motifs et des répétitions. 

Chaque composition est unique et raconte une histoire. Une décoration végétale moderne, des herbiers encadrés, fait main à Paris.

L'esprit de Chemin des Marettes,

c'est sublimer ce que la nature nous offre et le rendre immortel.

Sublimer ce que la nature nous offre et le rendre immortel

  • Instagram - chemin des marettes
  • Pinterest - chemin des marettes
  • Facebook - chemin des marettes

MENU

AIDE

NEWSLETTER

©chemindesmarettes